FRONTALIER FINANCE:

LE SPÉCIALISTE DE LA GESTION DE PATRIMOINE FRANCO-SUISSE A GENÈVE depuis 2001

 

Zéro commission d’agence pour l’immobilier

Courtage pour les prêts immobiliers

Étude défiscalisation et/ou budget achat immobilier OFFERTE

 

  • Nous sommes rémunérés par nos partenaires (promoteurs, banques, assurances, ), si nous vous trouvons le produit qui correspond à vos besoins. Le fait d’être rémunéré uniquement si vous nous trouvons la meilleure offre vous garanti un résultat efficace !

  • Depuis 2001, FRONTALIER FINANCE s’est imposé comme le spécialiste du conseil pour les résidents suisses ET frontaliers dans le domaine de la gestion de patrimoine franco-suisse;

    Immobilier
    Troisième pilier
    Défiscalisation
    Prêts et rachats de prêts immobiliers

 

  • Nous sommes les rares a maîtriser la partie française et la partie suisse pour avoir une vision globale des situations même les plus complexes

  • Agrée par L’Autorité Fédérale suisse de surveillance des Marchés Financiers  (n°11 665)

    finma

  • Bienvenue aux adhérents du Groupement transfrontalier

    bienvenue membres GTE

  • ACCÈS DIRECT AU STOCK NATIONAL DES PROMOTEURS PARTENAIRES SUIVANTS, SANS COMMISSION d’AGENCE !

FRONTALIER FINANCE est aussi une agence immobilière basée à GENÈVE, spécialisée dans la vente de biens immobiliers principalement sur France, pour les résidents suisses ou frontaliers travaillant à GENÈVE, désirant acheter un bien en France voisine.

Nous vous proposons un large choix de programmes immobiliers neufs sur le secteur frontalier mais aussi sur toute la France. Le marché suisse est très tendu depuis des années par la raréfaction des biens et les conditions de financement très élitistes, notamment au niveau de l’apport qui désormais doit être d’une grande partie en cash. Cette tension en Suisse accompagnée de l ‘attrait de Genève au niveau de l’emploi rend la région frontalière très dynamique au niveau immobilier. Nous proposons donc:

POUR LES RÉSIDENTS SUISSES

  1. Des biens immobiliers appartements ou maisons, à la vente aux résidents suisses désirant devenir propriétaire de leur habitation. Payer des loyers importants a perte pendant des années à GENEVE, pour ensuite se retrouver à la retraite avec des revenus moindre mais toujours un loyer très important ne fait plus vraiment rêver….Acheter sa résidence principale en France voisine permet de palier a cette baisse de revenus à la retraite en ayant en général remboursé son bien. Une fois votre bien immobilier libre de toute dette à la retraite, vous n’avez plus loyer à payer en France. On peut donc considérer ainsi que vous avez l’équivalent de votre loyer ainsi évité en revenu complémentaire à la retraite ! Le fait d’investir dans le l’immobilier neuf, outre le fait de vous protéger des faillites, des malfaçons avec de nombreuses garanties sur 2, 10 ans permet aussi de devenir propriétaire de sa résidence principale avec un minimum d’apport ! Alors qu’en Suisse il faut 20 % d’apport en plus des frais dont la moitié en cash, en France, avec 10 % d’apport en plus des frais cela suffit ! Les 10 % en plus des frais peuvent être financés en totalité avec votre LPP (pas les frais de notaire et bancaire). En plus, avec le neuf, les frais de notaire en France sont seulement de 2.5 % au lieu de 8 %, ce qui vous fait économiser 5 % sur votre apport cash par rapport à de l’immobilier ancien !
  2. Des biens immobiliers locatifs aux résidents suisses afin de bénéficier de rentabilités attractives autour de 5 % net d’impôts. Nous vous conseillerons fiscalement pour ne payer quasiment aucun impôts en France et en Suisse sur vos futurs revenus locatifs !

POUR LES FRONTALIERS

  1. Des biens immobiliers à la vente, appartements ou maisons, aux frontaliers désirant devenir propriétaire de leur habitation. Les frontaliers comme les résidents suisse sont confronté dans une moindre mesure à des loyers importants payés a perte pendant des années si ils restent locataires ! Se retrouver ensuite à la retraite avec des revenus moindre mais toujours un loyer très important ne fait pas non plus vraiment rêver….Acheter sa résidence principale en région frontalière avec la Suisse permet de palier a cette baisse de revenus à la retraite en ayant en général remboursé son bien. Une fois votre bien immobilier libre de toute dette, vous n’avez plus loyer à payer en France. On peut donc considérer ainsi que vous avez l’équivalent de votre loyer ainsi évité en revenu complémentaire à la retraite ! Le fait d’investir dans le l’immobilier neuf, outre le fait de vous protéger des faillites, des malfaçons avec de nombreuses garanties sur 2, 10 ans permet aussi de devenir propriétaire de sa résidence principale avec un minimum d’apport ! En France, avec 10 % d’apport en plus des frais on peut vous trouver un prêt immobilier en chf ou en euro ! Les 10 % d’apport, en plus des frais peuvent être financés en totalité avec votre LPP (pas les frais de notaire et bancaire). En plus, avec le neuf, les frais de notaire en France sont seulement de 2.5 % au lieu de 8 %, ce qui vous fait économiser 5 % sur votre apport cash par rapport à de l’immobilier ancien !
  2. Des biens immobiliers locatifs aux frontaliers afin de bénéficier de rentabilités attractives autour de 5 % net d’impôts. Nous vous conseillerons fiscalement pour ne payer quasiment aucun impôts en France et en Suisse sur vos futurs revenus locatifs ! Nous adapterons la fiscalité de votre investissement locatif en fonction de votre situation fiscale, imposé à la source, en France , mixte des deux ect…Notre expertise dans la fiscalité franco suisse depuis plus de 20 ans est un gage de sécurité pour votre futur projet immobilier !